...

Conflit RDC-M23: Le Parc des Virunga, un patrimoine de l’UNESCO, subit une déforestation massive

Le Parc des Virunga sous menace

« Nous étions établis dans un camp de réfugiés, mais l’assistance humanitaire tant espérée ne s’est point manifestée. La plupart des déplacés se sont à présent réfugiés au sein de ce parc. Ils sont contraint de se muer en bûcherons pour survivre. Trois mois se sont passés sans que nous n’ayons reçu aucune aide. Et au lieu de sombrer dans la famine, nous nous adonnons à l’abattage du bois au sein de ce parc. »

Des crimes environnementaux ignorés dans les Virunga ?

« Nous aspirons à regagner nos foyers, ayant tout abandonné pour échapper aux ravages de la guerre. J’imagine que les assaillants ont déjà dévasté tout ce qui pouvait l’être, tandis que la famine nous guette. Si nous sommes ici, c’est avant tout pour échapper à une mort par inanition. »

« Il existe une demande pressante en bois de chauffe de la part des déplacés, tout en nous incombant le devoir impérieux de préserver l’intégrité du parc. Cette situation nous place effectivement dans une situation des plus délicates. En outre, outre la présence des déplacés dans cette zone, il convient également de signaler l’activisme persistant des groupes armés. »

Conclusion

Partager cet article sur les réseaux sociaux
La Rédaction
La Rédaction
Publications: 9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seraphinite AcceleratorOptimized by Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.